Search
  • Brain4Value

Let's dance

Y a t'il une danse plus belle que les autres ? Y a t'il une danse meilleure que les autres ? Nous ne pouvons pas répondre objectivement à ces questions car cela va dépendre des préférences et des styles de chacun. Néanmoins quelque soit la danse, quand un couple de danseurs est aligné, synchronisé l'un à l'autre, nous sommes hypnotisés par cette grâce et la beauté qui s'en dégage.

Il en va de même pour notre communication. En effet, nous avons toutes et tous notre propre style de communication, que nous pensons être le meilleur, mais à moins de tomber sur des interlocuteurs ayant exactement la même approche, il est nécessaire de faire preuve d'adaptation et d'ouverture à d'autres styles pour optimiser nos relations.




Il n'est pas rare de comparer la communication à une danse et à y regarder de plus prés, il est vrai que de fortes similitudes se retrouvent entre danse et communication. Il est intéressant d'observer des couples de danseurs évoluer. Les danseurs sont connectés l'un à l'autre, les gestes sont gracieux, synchronisés, et même si l'un des deux, dirige la danse, l'harmonie semble naturelle. On peut se dire qu'il est facile pour un couple de danseurs, se connaissant très bien, d'être en harmonie. C'est vrai, et c'est pour cela qu'il est encore plus intéressant de regarder un danseur ou une danseuse changer de partenaire, voire changer de danse pour se rendre compte du travail d'adaptation, de synchronisation dont il ou elle fait preuve pour sublimer la danse.

Cela demande une bonne connaissance de ses attentes, de ses caractéristiques de danseur, une bonne connaissance des techniques de danse mais surtout une ouverture à l'autre et à son style.


Il en est de même avec la communication. Tous les jours en entreprise, dans les équipes, en clientèle, nous entendons des discussions animées, des attentes non assouvies, des frustrations et avec un peu de recul, nous pourrions nous rendre compte que ces discussions pourraient être plus synchronisées, plus fluides et donc plus optimales. En effet, nous avons toutes et tous notre propre style de communication (attentes, verbatim, discours...), nous pensons que ce style est le meilleur et la plupart du temps nous attendons à ce que les autres utilisent ce style qui nous semble être la seule manière de communiquer. C'est oublier la singularité de tous nos interlocuteurs qui fait la richesse des rapports humains.

Maintenant, si nous arrivons à décrypter les styles de communication de nos interlocuteurs, et si nous connaissons et surtout arrivons à prendre du recul sur notre propre style, nous saurons quel impact nous allons avoir sur les autres.

Si la personne en face de moi a une communication calme, posée, qu'elle a besoin de cadre, de règles assez définies, et bien je vais la brusquer voire la frustrer en utilisant mon style naturel si celui-ci est rapide, axé sur la nouveauté et la prise de risques. C'est exactement comme si un danseur étoile ne faisant que de la danse classique venait danser avec une danseuse de salsa. Il y a fort à parier que la danse ne soit pas superbe à regarder si ni l'un, ni l'autre ne s'adapte.

Maintenant envisageons que je connaisse parfaitement mon propre style et comment je communique. Imaginons que sans faire une analyse fine de mes interlocuteurs, je décrypte les styles des uns et des autres et que j'adapte ma communication à leur attentes. Je ne propose pas de changer de style, mais simplement d'apprendre quelques pas de danse de la personne en face afin d'assurer une bonne synchronisation.


La méthode DISC permet de découvrir votre propre style de communication, vos attentes, vos priorités et surtout ou vous vous situez par rapport aux autres. A vous alors d'adapter certains propos, certains mots, certaines attitudes à vos interlocuteurs afin de fluidifier et synchroniser au maximum vos échanges. Devenez alors un danseur ou une danseuse en communication accompli(e) et gagnez en efficacité.


Grégory